Camps francs

Les camps de l’armée Carolingienne
Communes de Corridonia et Morrovalle (prov. de Macerata)
Rappelons que campo en Italien et campus en Latin signifient champ agricole et camp militaire. Ce que les Carolingiens appelaient le Campus Longus, le camp long, était le camp militaire permanent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre, le Campus Maii était le camp temporaire, du mois de mai.

Foto 31
Le nom indique le moment de l’année où l’armée se réunissait pour la campagne militaire annuelle, dès que l’herbe qui poussait offrait du fourrage.
Entre le rivage Adriatique et la capitale, à proximité du palais et de la chapelle palatine, sous la colline où une rue s’appelle via Burella di Campolungo, s’étend cette vaste plaine qui s’appelle encore aujourd’hui Campo Maggio, le camp de mai. On se rappellera que Charlemagne adolescent a rencontré le Pape Étienne II à Campus Longus.
Angilbert parle du Campus dans sa description de la chasse au sanglier expliquée par Giovanni Carnevale. Voir chapitre 5.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s